NOS PSYS
Featured Image

4 réflexes à adopter pour vivre avec un hypersensible

Publié le 29/09/21 12:00

Les personnes hypersensibles ont cette faculté de ressentir tout intensément, parce que leur forte réactivité aux stimuli fait d’elles, des personnes bien plus sensibles que d’autres. Les moments de joie, de colère et de peur sont vécus avec une puissance extrême tandis que leur quotidien est rythmé par une appétence pour l’analyse et l’introspection, une certaine introversion et une forte intuitivité. Chez les hypersensibles, les relations interpersonnelles sont ainsi vécues dans toutes leurs nuances et leur complexité, alors que leur aisance à lire entre les lignes n’est pas toujours facile à vivre et à comprendre pour leur entourage. Qu’en est-il des relations amoureuses et comment vivre avec un hypersensible dont les caractéristiques sont presque perçues comme des superpouvoirs ?

Une relation, qu’elle soit amoureuse, amicale ou familiale, nécessite la réalisation de compromis, d’ajustements des comportements au quotidien, d’une écoute active et d’une bonne communication. Les échanges qui se font, doivent permettre de créer des bases solides à la relation qui se développe un peu plus chaque jour. De ce fait, cela implique que les personnes investies dans la relation, doivent s’adapter les unes aux autres pour veiller au bien-être de chacun, tout en respectant leurs propres singularités. Face à des personnes ayant une hypersensibilité, il est donc essentiel de faire preuve de pondération, c’est-à-dire, de calme et de stabilité.

Si vous pensez être hypersensible mais que vous avez encore des doutes ou que vous souhaitez vivre avec un hypersensible, n’hésitez pas à réaliser le test suivant ou à le partager. Il vous donnera des pistes précieuses sur lesquelles vous pourrez vous baser pour commencer votre cheminement intérieur afin d’apprendre à mieux vivre avec votre hypersensibilité.

Cliquez ici pour faire le test "Suis-je hypersensible ?"


Sommaire de l’article : 

  1. Vivre l’hypersensibilité dans une relation amoureuse
    1. Les caractéristiques d’une personne hypersensible
    2. La relation à l’amour de l’hypersensible
  2. Comment vivre avec un hypersensible ?

 

Vivre l’hypersensibilité dans une relation amoureuse

Les émotions d’une personne hypersensible sont décuplées. Elle ressent tout puissance mille, tant les moments de bonheur que les moments les plus douloureux à cause desquels elle peut s’effondrer. Ses émotions la submergent tellement, qu’il est parfois difficile pour elle, de les contrôler. Et s’il arrive de penser que la personne hypersensible sur-réagit, il n’en n’est rien : elle a juste besoin d’exprimer ses émotions de la manière dont elle les ressent, c’est-à-dire, très fortement. Dans une relation amoureuse, le ou la partenaire peut ainsi parfois avoir du mal à la suivre et devoir composer entre les moments où la joie est exacerbée autant que lorsque la colère peut s’exprimer d’une manière disproportionnée lors d’une dispute.

Pour comprendre pourquoi une personne hypersensible agit ou réagit d’une certaine façon et ainsi, pouvoir vivre une relation harmonieuse, il est donc important de connaître comment l’hypersensibilité s'exprime chez son ou sa partenaire.

Les caractéristiques d’une personne hypersensible

  • Toutes les émotions sont vécues très intensément que ce soient les siennes ou celles des autres qu’elle arrive à absorber. Dans une même logique, elle est également très sensible aux humeurs des autres personnes qu’elle ressent. En fonction de ce que son ou sa partenaire lui dit ou lui fait, ces humeurs peuvent rapidement l’atteindre quand bien même, rien du comportement de l’autre n’est à prendre personnellement.

  • La personne hypersensible pleure facilement, parfois de tristesse ou de joie, mais aussi lorsque la colère l’emporte sur ses émotions, tandis qu’elle essaie de garder le contrôle sur la situation.

  • L’hypersensible est une personne dotée d’une très grande empathie qui va souvent chercher à aider les personnes pour lesquelles elle ressent une détresse. Cela la pousse parfois malheureusement à vivre des relations toxiques.

  • La sensibilité sensorielle fait partie de son quotidien : elle est très sensible aux odeurs, aux bruits mais aussi aux détails qu’elle perçoit plus facilement que d’autres personnes. Par ailleurs, une personne hypersensible est particulièrement réceptive aux douleurs tant sa perception est également accrue à ce qu’il se passe physiquement dans son corps.

  • Elle a un goût prononcé pour l’esthétique et est très sensible à l’art de manière générale. Elle est attirée par le beau et ce qui la touche émotionnellement parlant, ce qui peut la rendre très perfectionniste.

  • La personne hypersensible est très intuitive. Elle arrive à observer et à détecter dans son entourage des éléments de la relation qui échappent le plus souvent aux autres personnes ou qui sont considérés comme des détails. C’est d’ailleurs grâce à cette facilité, qu’elle peut prédire rapidement l’évolution d’une relation.

  • Elle a besoin de moments seule pour se retrouver et se ressourcer. Son hypersensibilité lui demande tellement d’efforts et d’énergie, de manière consciente ou inconsciente qu’elle a besoin de calme régulièrement pour pouvoir se reposer. Il est donc tout à fait naturel pour elle, de ressentir le besoin de s’isoler de temps à autre.

  • Enfin, l’hypersensible à tendance à s’investir de manière très importante dans tout ce qu’elle entreprend, y compris dans les relations. Comme elle vit ses émotions intensément, elle est capable de donner beaucoup de sa personne, aux risques parfois d’énormément souffrir si la relation prend fin.

La relation à l’amour de l’hypersensible  

Sa faculté à tout ressentir fait de l’hypersensible une personne très entière, préférant les relations passionnelles et authentiques. Son partenaire idéal doit lui permettre l’expression de son hypersensibilité tout en y accordant une compréhension. En effet, il n’est pas rare qu’une personne hypersensible ait peur d’être jugée par rapport à ses réactions, qu’elle soit mal à l’aise de pleurer devant son partenaire par appréhension d’être considérée comme une personne « fragile » ou « faible ». C’est ainsi que la personne hypersensible a l'habitude de rechercher chez l’autre, la tolérance, la coopération et le respect de ses différences. Ces critères qui sont primordiaux dans la relation avec l’hypersensible constituent pour lui, une base rassurante à l’expression de ce qu’il est dans la sphère la plus intime.

Néanmoins, toutes les personnes hypersensibles ne sont pas à la recherche de l’amour avec un grand A. Pour certaines d'entre elles, c’est même tout le contraire, avec pour seule devise « mieux vaut fuir que souffrir ».

Quotidiennement aux prises de leurs émotions, les personnes hypersensibles ont avant tout peur de souffrir. C’est pourquoi elles peuvent parfois préférer fuir les relations plutôt que de les vivre, tandis qu’elles arrivent rapidement à détecter chez l’autre, les défauts qui lui permettent de remettre en question la relation dès son début. Ne souhaitant pas s’investir émotionnellement dans une relation qu’elle estime pouvoir être source de souffrance, elles se détachent rapidement de la personne en question.

Enfin dans d’autres cas, la peur de l’engagement peut également s’expliquer par le vécu d’une précédente relation amoureuse toxique. En effet, les personnes hypersensibles sont des proies idéales pour les personnalités toxiques, comme par exemple, les pervers narcissiques, qui détectent instinctivement l’empathie chez leurs victimes et s’en nourrissent. Certaines d’entre elles ont, par ailleurs, vécu un tel traumatisme qu’elles font le choix consciemment ou inconsciemment de ne plus exprimer leurs ressentis, de peur d’être de nouveau la proie de quelqu’un en dévoilant leur vulnérabilité.

Cliquez ici pour faire le test "Suis-je hypersensible ?"

Comment vivre avec un hypersensible ?

Vivre avec un hypersensible ne demande pas plus d’efforts que de vivre avec une personne qui ne l’est pas. Comme dans toutes les relations, il s’agit avant tout de respecter votre partenaire et d’opter pour une communication non-violente. Par ailleurs, il n’y a aucune raison d'avoir peur de vivre avec un hypersensible si tel est le cas, car les relations vécues avec ce type de personnalité sont souvent enrichissantes pour les deux personnes. Néanmoins, il existe quelques réflexes que vous pouvez adopter pour que votre relation soit encore plus épanouissante.

S’informer sur l’hypersensibilité de votre partenaire

Le premier réflexe à adopter dès lors que vous avez détecté en la personne que vous aimez, les signes d'une hypersensibilité, c’est de se renseigner sur les traits de caractère qui la constitue. En vous informant sur ce qu’est l’hypersensibilité et comment une personne vit au quotidien avec son hypersensibilité, vous faites un premier pas vers une meilleure compréhension de sa personne. Cela vous permettra d’intégrer, dans un premier temps, ses réactions, puis dans un second temps, d’ajuster vos comportements plus facilement aux siens. Vous comprendrez alors mieux d’où vient la source de ses émotions, vous serez plus à l’écoute de ces dernières et la communication n’en sera que renforcée. Dès l’instant où votre partenaire hypersensible se sentira compris.e et accepté.e, il ou elle pourra davantage expliquer ses ressentis vis-à-vis d’une situation de couple donnée, comme par exemple, une dispute ou une parole qu’elle a du mal à interpréter, tandis que vous aurez les clés pour désamorcer les tensions.

Accueillir ses émotions et ses ressentis dans vos discours

Lorsque des tensions se font ressentir ou qu’une dispute éclate, rien ne sert de rajouter de l’huile sur le feu en cherchant à tout prix à montrer que les réactions de votre partenaire sont disproportionnées. Même si vous pensez vraiment qu’elles le sont, vous devez tenir compte que pour elle, ses réactions sont justifiées.

Ainsi, même s’il est tout à fait possible de ne pas être d’accord avec ce que votre conjointe hypersensible dit ou fait et qu’il soit normal et sain de vouloir lui faire part de ce désaccord, vous devez le faire dans le respect de ses émotions en y tenant compte dans votre discours. Vous pouvez par exemple commencer à exprimer votre opinion par une phrase du type « je comprends que tu puisses ressentir de la peine et je me mets à ta place. Pour autant il faut que tu comprennes également ce que j’ai ressenti … ».

Le fait d’intégrer pleinement ce qu’elle ressent dans ce que vous lui dites en retour, lui permettra de se sentir tout simplement comprise et lui permettra de gérer plus efficacement ses émotions à l’instant T.

Inviter la personne à exprimer ce qu’elle ressent

Régulièrement, si vous sentez que votre partenaire a du mal à s’exprimer sur ses ressentis, n’hésitez pas à prendre du temps avec elle pour l’aider à le faire. L’objectif ici est que vous puissiez comprendre à quel point un événement ou une discussion l’a atteint. Vous pouvez par ailleurs lui demander ce que vous pouvez faire pour éviter que la situation ne se reproduise.

Cela permet d’élever la confiance de votre relation à un autre niveau, tant vous faites preuve des deux côtés d’humilité : vous acceptez, tous les deux, de vous mettre à la portée de l’autre en exprimant clairement vos incompréhensions dans votre relation, tout en cherchant des solutions concrètes pour pouvoir les dépasser et avancer sereinement.

Respecter ses moments de solitude

Une personne hypersensible se fatigue plus rapidement qu’une personne qui ne l’est pas. La raison : sa sensibilité à tous les stimuli de son environnement. Une sortie entre amis où les gens parlent fort et crient, une réunion de travail qui s’éternise, aller faire des courses dans un supermarché ou une écoute prolongée de musiques sont autant d’activités qui épuisent l’hypersensible, tant sur le plan physique que émotionnel. Fatiguée, la personne n’arrive alors plus à se concentrer et à mettre ses dons au service de ses activités quotidiennes. Pour se ressourcer et retrouver toute son énergie ainsi que son plein potentiel, l’hypersensible a besoin de s’isoler et de prendre du temps pour lui. Il peut ainsi lui arriver de ne pas vouloir sortir pendant plusieurs jours et de préférer rester seul à passer ses journées en faisant des activités qui le repose, le tout à son rythme.  

Ainsi, vivre avec un hypersensible c’est aussi savoir se mettre en retrait quand il le faut et laisser la personne vaquer à ses occupations dans la plus grande tranquillité. Il est important de laisser la personne hypersensible seule si elle en exprime le besoin et surtout de lui laisser un environnement calme, sans perturbation sensorielle comme de la musique par exemple, afin qu’elle puisse se reposer. Dès lors qu’elle se sentira prête à être de nouveau en contact avec des personnes, elle vous le fera savoir et reviendra naturellement à des activités sociales qui solliciteront de nouveaux tous ses sens.