NOS PSYS
Featured Image

DÉSTABILISER UN PERVERS NARCISSIQUE : Comment faire ?

Publié le 12/07/21 17:30

Être en relation avec un pervers narcissique est toujours très coûteux et la meilleure méthode pour s'en préserver reste de fuir le pervers narcissique et ainsi, de s'extraire de toute possibilité d'emprise et de manipulation. Cependant, ce n'est pas toujours possible, notamment si vous êtes amené.e à fréquenter le pervers narcissique dans un cadre obligatoire ou en tout cas, suffisamment structurant pour que vous ne puissiez pas vous retirer, vous mettre à l'écart ou vous isoler. Cela peut être par exemple dans le cadre d'une relation avec un pervers narcissique au travail, dans la famille ou encore s'il fait partie de votre groupe d'amis. Si vous sentez qu'une personne perverse narcissique tente de prendre le pouvoir sur vous dans un tel contexte, il s'agit de réagir vite et bien de manière à lui faire comprendre que vous ne serez pas sa victime ou que vous ne le resterez pas plus longtemps.

Pour vous permettre de  réagir rapidement et efficacement face au pervers narcissique voici quelques techniques destinées à déstabiliser un pervers narcissique et lui faire lâcher prise. Ces méthodes sont, bien sûr, complémentaires et non exclusives, voire plus efficaces lorsqu'elles sont utilisées de manière cumulée.

Si vous sentez que vous éprouvez des difficultés à vous protéger de l'influence nocive d'un pervers, il est important de vous autoriser à demander de l'aide et du soutien, que ce soit auprès de votre entourage ou bien d'un professionnel qui pourra vous aider à prendre du recul et à vous émanciper. Vous pouvez également réaliser le test suivant qui vous permettra d'évaluer votre niveau d'emprise.

Cliquez ici pour faire le test "Suis-je sous emprise ?"


Sommaire de l'article : 

  1. Les techniques pour déstabiliser un pervers narcissique
  2. Comment confronter le pervers narcissique publiquement ?

 

Les techniques pour déstabiliser un pervers narcissique 

Si vous faites face à une personne qui vous semble toxique, voire dangereuse et que vous êtes dans une situation où vous ne pouvez pas lui échapper, il est important de vous protéger. Derrière une volonté de piéger un pervers narcissique, il existe 4 techniques vous permettant de déjouer ses stratagèmes.

Soyez ferme avec le pervers narcissique

Une fois que vous avez identifié le mode de fonctionnement du pervers narcissique, l'idéal est de pouvoir vous extraire au maximum de la relation. Dans le cadre d'une relation où vous êtes forcé.e de côtoyer le pervers, il est important d'apprendre à poser vos limites et de les réaffirmer autant que nécessaire.

Pour qu'une limite soit établie, il faut d'une part, qu'elle soit clairement exprimée et d'autre part, que sa transgression ait pour conséquence immédiate, la sortie de l'interaction en vue d'un recadrage. En d'autres termes, vous devez signifier au pervers que votre limite est franchie et que vous ne l'acceptez pas. Vous devez garder en tête que vous disposez de droits non négociables, que vous méritez de les voir respectés et qu'il est légitime d'affirmer ou de réaffirmer chacun d'entre eux dès lors que vous les voyez menacés. Vous devez pouvoir être respecté.e pour qui vous êtes, avoir le droit d'engager des actions en phase avec votre vision du monde, pouvoir exprimer vos émotions, vos besoins, vos points de vue et vous protéger contre toute forme de violence susceptible de nuire à votre intégrité physique ou psychique (morale et émotionnelle).

Il s'agit donc aussi d'apprendre à dire non sans ressentir la nécessité de vous justifier. L'une des techniques que vous pouvez utiliser pour vous exercer et vous affirmer sans attendre face au manipulateur est celle du "disque rayé". Il s'agit de répéter votre position et/ou votre désaccord aussi longtemps que votre interlocuteur insiste, sans faiblir, sans vous justifier et sans argumenter. Pour cela, vous pouvez reformuler la demande de l'autre en soulignant que vous l'avez bien comprise mais que c'est "non".

Quelles que soient les tentatives du pervers pour vous convaincre, vous affaiblir ou vous faire céder, vous devez tenir bon et garder vos positions coûte que coûte, avec calme et patience, sans agressivité. A force de pratique et de mise en action de cette méthode, vous verrez que le manipulateur faiblira de son côté, désarçonné par le caractère inébranlable de vos positions.

Exigez la clarté des propos de la part du manipulateur narcissique

Les pervers narcissiques et les manipulateurs en général utilisent les ambiguïtés et jouent sur le flou, pour prendre systématiquement le contrôle de l'interaction et conduire l'autre là où ils le veulent. Cette méthode permet d'influencer, en utilisant le langage, comme un moyen de créer de la confusion chez l'interlocuteur, le rendant ainsi plus malléable, tout en induisant ce que le pervers souhaite, servir ses moyens et ses intérêts, concrets ou relationnels, dans une perspective de domination psychologique.  C'est aussi un excellent moyen pour ne jamais s'engager et rester toujours dans une zone confortable où le manipulateur a un maximum de marge de manœuvre pour s'adapter aux évolutions d'une situation donnée. Les manipulateurs restent le plus souvent évasifs ou se montrent ambigus, de manière à garder le contrôle sur la situation relationnelle et donc à créer et à maintenir leur emprise.

Demandez donc au pervers de préciser ses propos. Pour cela, vous pouvez reformuler sa phrase ambiguë en lui demandant de vous en confirmer le sens. En cas de sous-entendu, forcez-le à développer le fond de sa pensée, en insistant pour qu'il s'exprime ouvertement. Si le pervers narcissique cherche à éviter de s'engager en restant évasif, demandez-lui d'en revenir au concret et de prendre position en paroles d'une part, et en initiant des actions conformes aux engagements annoncés d'autre part.

Les pervers narcissiques peuvent également avoir tendance à détourner une conversation vers un objet qui leur convient mieux pour éviter de se confronter à ce qui ne sert pas leurs intérêts ou est susceptible de leur nuire. Restez ferme sur vos positions et ramenez-le au sujet initial.

En somme, votre objectif pour replacer le pervers narcissique face à ses responsabilités et pour échapper à son influence doit être de le confronter au flou qu'il cherche à vous imposer. Egalement vous pouvez l'obliger à prendre position, en lui montrant que vous n'acceptez pas l'incertitude et que vous avez besoin de clarté. Devoir rendre compte avec clarté de son positionnement et de ses engagements va considérablement diminuer le pouvoir du pervers narcissique, qui ne pourra plus compter sur votre doute pour vous conduire où il le souhaite. Il verra également sa marge de manœuvre restreinte, alors qu'elle lui est nécessaire pour s'adapter sans cesse en vue d'obtenir ce qu'il veut.

Même si le pervers narcissique trouvera certainement des moyens pour échapper à ces tentatives de confrontation, puisque la manipulation est son mode de fonctionnement et de communication principal, voire unique, vous y gagnerez cependant en qualité de relation. En effet, ces outils simples vous permettront d'échapper à l'emprise ou en tout cas de réduire l'impact qu'elle pourrait avoir sur vous. Vous vous émancipez et gagnez en crédibilité dès lors que vous lui montrez que vous n'acceptez plus la manipulation par l'ambiguïté, et que vous ne lâcherez pas prise. Il est donc important d'être constant.e dans vos efforts pour obtenir des clarifications et des engagements explicites. Il est peu probable que le pervers s'y tienne mais vous pourrez les faire valoir par la suite.

Par ce moyen vous regagnez en pouvoir d'action en lui faisant comprendre qu'avec vous il n'est pas - ou plus - acceptable de cultiver le doute et de faire jouer la confusion.

Evitez toute expression émotionnelle avec le Pervers narcissique

Face à un pervers narcissique, vous devez absolument vous protéger et donner le moins de prise possible à ses tentatives de manipulation. Avant tout, sachez que le pervers aura tendance à utiliser tout ce que vous pourrez lui livrer contre vous et pour servir ses propres intérêts. Avec lui, il n'est d'aucune utilité de tenter d'établir une relation plus équilibrée ou de lui faire comprendre le caractère malsain de son comportement dans le but de le faire évoluer. En effet, il ne connaît pas un autre mode de fonctionnement et n'a aucun intérêt pour la relation authentique fondée sur la compréhension mutuelle, même s'il peut tenter de vous le faire croire. Il a pour seul but d'établir une domination psychique sur ses proies, afin de s'en servir comme il le souhaite.

Gardez bien en tête que les vrais sentiments ne l'intéressent que dans la mesure où il peut les utiliser pour exercer son emprise. C'est pour cette raison qu'il est avant tout important de ne donner aucune information sur vous, et de n'exprimer aucune émotion en sa présence. Même si vous êtes déstabilisé.e, faites le maximum pour ne pas le laisser paraître : le pervers narcissique se nourrit des sentiments de culpabilité, de honte et/ou de peur qu'il cherche à créer chez sa victime pour la rendre manipulable.

Prenez du recul et gardez à l'esprit, que vous ressentez ces émotions négatives par l'effet même de la manipulation qu'il exerce sur vous et que vous ne devez pas les laisser vous ronger, pour la bonne raison qu'elles ne sont pas légitimes. En réalité, vous n'avez rien fait qui justifie ces sentiments déplaisants que le pervers parvient à créer chez vous, alors même qu'en d'autres circonstances la peur, la culpabilité ou le doute peuvent être utiles et se révéler des moteurs pour l'ajustement de nos comportements. Dans le cas d'une manipulation perverse, leur donner du crédit et leur laisser prendre le pouvoir sur vous ne fera que renforcer l'emprise de l'autre.

Si vous devez prendre une décision alors que vous êtes sous l'influence du pervers, essayez de laisser ces émotions de côté et d'agir indépendamment d'elles, en gardant en tête qu'elles ne sont ni authentiques ni légitimes. L'objectif ici est de garder pour vous, ce que le pervers vous fait vivre et de n'afficher que de l'indifférence afin de lui laisser le moins de marge de manœuvre possible dans ses tentatives pour vous manipuler et obtenir ce qu'il veut. N'oubliez pas qu'il n'éprouve aucune empathie et que votre détresse ne peut jouer en votre faveur avec lui : il s'agit de vous protéger en vous fermant à lui émotionnellement, afin de l'empêcher de se servir de vos failles. Sans votre sensibilité, un pervers narcissique ne peut vous atteindre et sera vite démuni.

Contre-manipulez, pour échapper à l'emprise

La suite logique du processus de protection consistant à afficher au pervers votre indifférence, est la mise en œuvre de techniques de contre-manipulation.

Contrairement à ce que son nom peut laisser croire, la contre-manipulation n'est pas une manipulation en retour. Il s'agit d'un ensemble de techniques, permettant activement d'échapper à toute tentative d'emprise et de manipulation de la part du pervers narcissique, en se rendant inaccessible émotionnellement par des modes d'interaction. Ces derniers visent à remplacer l'authenticité par des «trompe-l'oeil» relationnels.

De manière générale, le principe est de rester flou autant que possible et de réagir aux manœuvres du pervers, en lui offrant un masque de détachement et de désinvolture, de manière à vous rendre intouchable. Ainsi, faites des phrases courtes et privilégiez les formules toutes faites, les proverbes et les expressions passe-partout comme par exemple, «si vous le dites», «c'est votre opinion». Essayez de vous dégager de toute implication personnelle en utilisant de manière préférentielle le «on» plutôt que le «je».

Encore une fois, pour vous engager émotionnellement le moins possible et ne donner aucune prise au pervers qui ne manquera pas de retourner vos émotions contre vous, restez poli.e et évitez l'agressivité. N'hésitez pas à faire de l'humour si le contexte le permet et si vous vous sentez capable de sourire, pour lui montrer votre sérénité et votre stabilité intérieure. Utilisez l'autodérision, là aussi si vous vous sentez suffisamment à l’aise pour cela. L'important est de montrer que vous ne prenez pas la situation pour vous et que vous ne vous laissez pas atteindre. Surtout, évitez de vous justifier : le but est d'établir une relation la plus superficielle possible tout en tenant bon sur vos positions, sans vous sentir obligé.e de convaincre.

Vous faites vos choix et les assumez sans rechercher une quelconque validation de la part du pervers. La contre-manipulation est une manière de vous imposer en douceur sans donner prise à la manipulation. Vous verrez que vous vous sentirez comme protégé.e par ce mode de communication neutre et que le pervers se fatiguera vite de ne pas avoir accès à votre être authentique.

Comment Confronter le pervers narcissique publiquement ?

Enfin, la démarche ultime pour déstabiliser un pervers narcissique consiste à exposer publiquement les rouages de la manipulation qu'il tente d'exercer sur vous. Il faut pour cela, que vous soyez prêt.e à affronter sa colère et que vous soyez préparé.e au fait qu'il cherchera à se venger de cette humiliation.

En effet, le point sensible du pervers narcissique est bien son image sociale, la représentation extérieure de sa personne, qu'il travaille avec soin de manière à être perçu comme charismatique, intelligent et séduisant. Démonter cette image publique en mettant en évidence aux yeux des autres son vrai visage, à savoir celui d'un manipulateur sans scrupules, risque de créer une véritable blessure d'ego chez lui, qui consacre tant d'efforts à se présenter sous un jour avantageux.

En complément des précédentes techniques présentées ici, vous pouvez donc le confronter sur son comportement et ses tentatives de manipulation à votre égard. Reprenez ses propos puis affichez ouvertement ses objectifs cachés : « tu tentes de me faire culpabiliser? », « on dirait que tu cherches à me manipuler »...

Cliquez ici pour faire le test "Suis-je sous emprise ?"

Quels sont les prérequis pour confronter un pervers narcissique ?

Les deux prérequis pour mettre en œuvre ce procédé de confrontation publique du pervers narcissique sont :

  • D'avoir pris pleinement conscience de son mode de fonctionnement et de s'être émancipé a minima de l'emprise.
  • D'être suffisamment serein (ou de donner l'impression de l'être), en appliquant les méthodes précédentes, de contre-manipulation notamment, pour pouvoir négocier cette opération sensible.

En effet, le pervers narcissique ne manque pas de ressources. S'il sent la moindre indécision chez vous ou encore une colère trop manifeste, il peut retourner ce mouvement contre vous, en vous méprisant publiquement en retour, en vous décrédibilisant et en vous présentant comme instable, hystérique, peu digne de confiance et donc peu fiable.

Assurez-vous donc d'être très ferme sur vos positions et d'être intérieurement bien renforcé.e avant de tenter cette solution.

Il peut également être pertinent de confronter le pervers narcissique face à des personnes en qui vous avez confiance et/ou qui sont elles-mêmes victimes du pervers sans oser s'imposer face à lui. Cela peut vous permettre de trouver du soutien et des ressources pour faire face, ensemble au manipulateur et le mettre hors d'état de nuire.

Article rédigé par : Anna Savio - Psychologue clinicienne à La Clinique E-Santé