Devenez acteur de La Clinique E-Santé !

Envie de prendre part à un projet d'impact sociétal en transformant l'accès à la santé mentale ? Agissez maintenant aux côtés d'investisseurs déjà engagés.

Envie de prendre part à un projet d'impact sociétal en transformant l'accès à la santé mentale ? Agissez maintenant aux côtés d'investisseurs déjà engagés.

Photo de Christèle Albaret
Accueil / Gestion des émotions /

7 signes que vous avez u...

Gestion des émotions

7 signes que vous avez une hyperempathie

Intuition, altruisme, bienveillance… sont des qualités que l’on retrouve chez une personne hyperempathique. Un empathe a une capacité exacerbée à être à l’écoute d’autrui et à être sensible à ses émotions et à ses énergies. Mais savez-vous réellement différencier l’empathie de l’hyperempathie ? Également appelées hypersensibles empathiques, les personnes dotées de cette personnalité comprennent autrui et font preuve d’une extrême bienveillance. Dans cet article, nous vous expliquons les signes qui témoignent de votre personnalité hyper altruiste.

Photo de l'auteur de l'article

Rédaction par Margaux

Rédactrice web

6 min

Publié le June 23, 2023 (modifié le July 19, 2023)

7 signes qui prouvent que vous avez une hyperempathie

Ai-je une bonne gestion de mes émotions ?

Vous vous sentez submergé par vos émotions ? Vous avez besoin de savoir si vous parvenez à maîtriser vos émotions correctement ?

Image

Qu’est-ce que l’hyperempathie ?

L’hyperempathie, branche de l’hypersensibilité, peut être perçue comme une force ou comme une faiblesse en fonction de sa capacité à gérer ses émotions. Pour donner une définition précise, l’hyperempathie est une aptitude extrêmement développée d’une personne à se mettre à la place de l’autre, et ce, de façon consciente ou inconsciente.
Une personne hyperempathique ressent donc de façon intense les émotions des personnes qui l’entourent. Cette capacité peut être handicapante, car la charge émotionnelle et mentale peut vite submerger la personne dotée de cette caractéristique. De plus, une surexposition aux émotions des autres peut conduire, dans certains cas, à un burn out émotionnel.
Pour bien comprendre l’hyperempathie en psychologie, il est essentiel de la différencier de l’empathie. Les personnes empathiques comprennent les situations vécues par les autres alors que les personnes hyperempathiques vivent les situations d’autrui et ressentent leurs émotions.
Si vous souffrez d’hyperempathie, vous pouvez avoir des difficultés à dissocier vos propres émotions de celles des autres.
Pour apprivoiser cette caractéristique, une intelligence émotionnelle est indispensable pour ne pas vous laisser envahir par vos émotions et celles d’autrui. En effet, l’hyperempathie et l’intelligence émotionnelle vont de pair pour vous aider à identifier vos émotions et à mettre des mots dessus. Cela vous aidera à vous libérer des émotions envahissantes.

Le saviez-vous ?

Quelle est la différence entre l’hypersensibilité et l’hyperempathie ?
La personne hypersensible absorbe les émotions des autres de façon consciente tandis que la personne hyperempathique est submergée par les émotions d’autrui.
Ces deux notions peuvent se distinguer à travers les réactions. L’hypersensible va avoir tendance à pleurer alors que l'hyperempathique va plutôt exploser de colère.
À titre d’exemple, la personne hyperempathique peut faire de la douleur des autres une affaire personnelle et se battre pour défendre des causes ou dénoncer un fait.

Comment reconnaître une personne hyperempathique ? Signes et symptômes

3 types de personnalités hyperempathiques sont à identifier pour reconnaître l’hyperempathie :

  • L’hyperempathique kinesthésique : vous ressentez les douleurs physiques d’autrui
  • L’hyperempathique émotionnel : vous percevez les émotions des autres, qu’elles soient tristes ou joyeuses
  • L’hyperempathique intuitif : vous avez régulièrement des rêves prémonitoires ou une intuition exacerbée


Découvrez les 7 signes et symptômes principaux pour reconnaître cette empathie exacerbée

  • Vous ressentez les symptômes physiques des personnes qui vous entourent
  • Vous êtes submergé par les émotions d’une personne
  • Vous avez une excellente intuition
  • Vos sens sont très développés
  • Vous vous sentez épuisé
  • Vous comprenez facilement les personnes autour de vous
  • Vous êtes déçu lorsque l’empathie n’est pas réciproque

Signe n°1 : Vous ressentez les symptômes physiques des personnes qui vous entourent

Le premier signe qui permet l’identification d’une personne hyper empathe concerne sa faculté à ressentir les symptômes physiques d’autrui. Par exemple, si vous échangez avec une personne stressée, alors vous allez ressentir les effets physiques de son stress tels que des tensions musculaires, un manque d’appétit ou encore des vertiges.
De la même façon, si vous côtoyez une personne en colère, vous allez avoir tendance à ressentir son impulsivité.

Le saviez-vous ?

Les neurones miroirs peuvent être à l’origine de cette vague de submersion des états d’âme des personnes que vous croisez.
On parle de neurones miroirs dès lors que certaines cellules du cerveau s’activent lorsqu’une personne réalise une action et quand elle observe quelqu’un la réaliser. Cette notion a deux enjeux : d’une part de comprendre les intentions d’autrui et d’autre part d’apprendre par imitation.

Signe n°2 : Vous êtes submergé par les émotions d’une personne

Le second signe qui permet de reconnaître une hyperempathie concerne les émotions que vous ressentez pour les personnes qui vous entourent. Vous avez tendance à être compréhensif, compatissant et à l’écoute d’une confidence d’un ami, par exemple. Mais les émotions que cet ami ressent peuvent vous ronger, car vous les vivez pleinement en même temps que lui.
On parle alors d’intensité affective. Autrement dit, il s’agit de ressentir les émotions d’une personne même si vous ne la connaissez pas. À titre d’exemple, les émotions peuvent être ressenties à la lecture d’un livre ou encore au visionnage d’un film. Vous avez donc cette faculté intuitive qui vous permet de savoir ce que l’autre ressent.
Est-ce que l’on vous a déjà dit que vous étiez une éponge émotionnelle ?
Si c’est le cas, cela signifie que vous vous imprégnez des émotions des autres peu importe leurs situations, qu’ils aillent bien ou mal. Il s’agit, en quelque sorte, d’une invasion émotionnelle, car les émotions que vous ressentez ne vous appartiennent pas.
A lire aussi : Avoir de l’empathie : Les 5 rôles majeurs de cette faculté intuitive

Signe n°3 : Vous avez une excellente intuition

Votre intuition est supérieure à un humain sans cette personnalité. On parle alors d’hyperempathie intuitive. Si vous avez ce type de personnalité, alors vous pouvez le détecter grâce aux signes suivants :

  • Vous faites des rêves prémonitoires.
  • Vous parvenez à avoir une connexion instantanée avec une personne.
  • Vous anticipez les mauvaises situations avant qu’elles ne se produisent.
  • Vous trouvez souvent des solutions pour arranger les situations dérangeantes.
  • Vous reconnaissez une personne qui ment.


À lire aussi : Alexithymie : 8 Signes qui doivent vous alerter (+Solutions)

Signe n°4 : Vos sens sont très développés

De manière générale, vos sens sont sur-développés. Ainsi, vous ressentez facilement l’atmosphère des lieux et les vibrations d’une personne. Par exemple, au travail, pendant une réunion, dès la première minute passée dans la pièce, vous arrivez à capter si l’atmosphère est lourde ou légère.
De la même façon, vous pouvez ressentir également ces choses lorsque vous arrivez chez un ami.
Les non-dits et les silences peuvent être interprétés et ressentis par les personnes hyperempathes.
À lire aussi : 5 clés pour faire de votre hypersensibilité une force

Signe n°5 : Vous vous sentez épuisé

Parmi les signes et les symptômes de l’hyperempathe, on retrouve ce sentiment d’être sans cesse épuisé. En effet, un hypersensible empathe a besoin de se reposer davantage qu’une personne n’ayant pas ces caractéristiques, car les émotions et les énergies qu’il reçoit au quotidien sont éprouvantes.
Lorsque vous êtes envahis par les émotions d’une personne, vous avez besoin de temps pour les évacuer. C’est ce que l’on nomme l’envahissement émotionnel. Cela peut conduire à des situations d’extrême fatigue telles qu’un burn out.
Pour évacuer votre surplus émotionnel, vous ressentez le besoin de vous retrouver seul et de vous isoler. En effet, si vous avez passé votre journée dans la foule, vous avez accumulé de nombreuses émotions et des stimulus qui vous occasionnent de la fatigue.
Si vous ne prenez pas ce temps pour vous détacher des émotions d’autrui, vous pouvez faire face à des troubles du sommeil avec notamment des insomnies.

Signe n°6 : Vous comprenez facilement les personnes autour de vous

Votre capacité d’écoute est un réel atout pour comprendre les personnes qui vous entourent. Si vous êtes hyperempathe, on vous a certainement déjà dit que vous êtes une personne à qui on aime se confier ou encore que vous êtes une personne compréhensive.
Si vous êtes dotée d’une bonne qualité d’écoute, alors vous parviendrez à mieux comprendre les personnes qui vous entourent. Vous apportez naturellement du réconfort aux autres, car vous n’aimez pas les voir souffrir.
Vos qualités d’écoute et de bienveillance vous permettent de créer des relations profondes en tissant des liens forts. De plus, les personnes hyperempathiques ont tendance à être performantes dans des métiers d’accompagnement de la personne ou dans des métiers d’éducation.

Signe n°7 : Vous êtes déçu lorsque l’empathie n’est pas réciproque

Vos qualités d’empathe vous semblent parfois anodines et vous aimeriez retrouver ces qualités chez les personnes qui vous entourent. Vous pensez que si vous arrivez si bien à comprendre les personnes, alors elles peuvent également le faire en retour. Mais tout le monde n’est pas doté de cette sur-empathie.

Le saviez-vous ?

Connaissez-vous la différence entre l’empathie affective et l’empathie cognitive ?
L’empathie affective, ou émotionnelle, correspond au fait de ressentir l’état affectif d’une personne. Ainsi, vous partagez facilement ses sentiments (tristesse, colère, peur…) tout en les différenciant de vos propres émotions.
L’empathie cognitive, elle, permet de comprendre les états mentaux, les émotions et les pensées d’une personne.

A retenir

L’hyperempathie correspond au fait d’être submergé par les émotions d’autrui. Plusieurs signes et symptômes permettent d’identifier ce trait de personnalité. Parmi eux, on retrouve la capacité, pour ces personnes, de vivre les événements de façon très intense.
L’hyperempathe est doté de véritables qualités telles que l’écoute, la bienveillance ou encore l’altruisme. Ces qualités font de lui quelqu’un d’hypersensible au sens sur-développé.

Sources

Sébastien Bohler, “Dans l’empathie, il faut rester soi-même”, Cerveau & Psycho, 2018
Pauline Narme, Harold Mourras, Gwénolé Loas, Pierre Krystkowiak, Martine Roussel, Muriel Boucart, Olivier Godefroy, “Vers une approche neuropsychologique de l’empathie”, Cairn, 2010

Besoin d'aide ?

Prenez rendez-vous gratuitement avec une conseillère e-santé pour être accompagné dans votre démarche

Photo d'Aurélie, conseillère e-santé
Photo de Jennifer, conseillère e-santé

Besoin de faire le point sur votre situation ?
RDV gratuit avec une conseillère e-santé

Prendre rendez-vous