Devenez acteur de La Clinique E-Santé !

Envie de prendre part à un projet d'impact sociétal en transformant l'accès à la santé mentale ? Agissez maintenant aux côtés d'investisseurs déjà engagés.

Envie de prendre part à un projet d'impact sociétal en transformant l'accès à la santé mentale ? Agissez maintenant aux côtés d'investisseurs déjà engagés.

Photo de Christèle Albaret
Accueil / Confiance en soi /

5 impacts du repli sur s...

Confiance en soi

5 impacts du repli sur soi dans votre quotidien

Évitement social, isolement, désintérêt social... Ces comportements, qui traduisent un repli sur soi, attirent de plus en plus l'attention dans notre société. Mais que signifie réellement le repli sur soi ? Quels sont ses impacts sur la vie quotidienne ? Et comment le surmonter ? Découvrez toutes les réponses dans cet article.

Photo de l'auteur de l'article

Rédaction par Margaux

Rédactrice web

8 min

Publié le February 9, 2024

Quels sont les impacts du repli sur soi ?

Quel est mon niveau de confiance en soi ?

Votre tendance à vous replier sur vous-même entrave-t-elle votre confiance en soi ?

Image

Qu’est-ce que le repli sur soi ?

Le repli sur soi est une condition où une personne tend à s'isoler des autres, à se retirer du monde, à éviter les interactions sociales et à minimiser les communications avec autrui. Cette condition peut découler de diverses situations : une confrontation à des événements stressants, une exposition à un environnement social hostile, ou même une conséquence d'un trouble psychologique existant.
Ce comportement est souvent dicté par le cerveau qui, face à certaines situations, pousse l'individu à se protéger. Ainsi, il se réfugie dans une bulle pour éviter de faire face à des situations qu’il juge comme inconfortables ou menaçantes.
Les signes du repli sur soi dépendent de chaque individu et de son niveau de sensibilité. Généralement, une personne renfermée sur elle-même manifeste une tendance à l'évitement social : elle préfère être seule plutôt que de participer à des activités de groupe. De plus, elle peut aussi manifester de l'indifférence face aux interactions sociales, montrer une réticence à partager ses émotions et ressentir un grand inconfort dans des situations publiques.
Certaines personnes peuvent être plus enclines à se replier sur elles-mêmes, en particulier les personnes ayant des antécédents de traumatisme, des troubles anxieux ou encore celles ayant souffert de rejet social.
D’autres symptômes du renfermement sur soi peuvent être observés pour savoir si vous êtes touchés par cette condition :

  • Une réduction de l'interaction sociale,
  • Des habitudes de sommeil perturbées,
  • Une perte d'intérêts pour les activités autrefois appréciées
  • Une baisse de performance au travail ou à l'école.


C'est une condition sérieuse qui, sans intervention, peut conduire à des conséquences plus graves comme la dépression ou d'autres troubles psychologiques.

Le saviez-vous ?

Une recherche menée par le National Institute of Mental Health (NIMH) aux États-Unis a révélé qu'environ 15 % de la population adulte pourrait présenter des signes de retrait social à divers degrés.

Se replier sur soi : quels sont les impacts ?

La prise de distance sociale volontaire ne touche pas seulement la personne qui en est affectée, mais a également un impact significatif sur son entourage. Bien que souvent négligé, ce comportement a des répercussions qui vont bien au-delà de l'isolement et du manque d'interaction sociale. Il contribue à une spirale d'effets négatifs qui couvrent plusieurs aspects de la vie quotidienne.
Dans cet article, nous passerons en revue les principaux impacts du repli sur soi :

  • Impact n°1 : Les relations personnelles
  • Impact n°2 : La performance scolaire ou professionnelle
  • Impact n°3 : La santé mentale
  • Impact n°4 : L’estime de soi
  • Impact n°5 : La santé physique

Impact n°1 : Les relations personnelles

Le premier et le plus visible des impacts du repli sur soi se situe au niveau des relations personnelles. En effet, la personne qui se renferme sur elle-même est susceptible de s'engager dans un cycle d'*isolement social¨ qui peut perturber profondément ses relations avec autrui.
Se renfermer sur soi peut naître de diverses situations, y compris d’une anxiété sociale. Cette dernière peut se manifester comme une peur irrationnelle d'être jugé ou critiqué et peut inciter la personne à éviter tout contact social afin de ne pas faire face à cette peur.
Par conséquent, les relations personnelles pâtissent inévitablement de cet isolement. La personne renfermée peut être moins présente lors des événements familiaux, ou décliner des invitations qui la contraindrait à se socialiser. Cela peut mener à des incompréhensions et à des tensions dans ses relations avec ses amis, sa famille, ses collègues, ou même ses connaissances.
De plus, cette anxiété sociale peut rendre difficile l'établissement de nouvelles relations. Le simple fait de rencontrer de nouvelles personnes peut sembler une tâche insurmontable, limitant ainsi les opportunités d'établir de nouvelles amitiés ou de nouer des relations amoureuses.
Se replier sur soi a un impact indéniable sur les relations personnelles de l'individu. Non seulement cela peut affecter les relations existantes, mais le comportement d'isolement peut également mener à une solitude accrue, ce qui rend d’autant plus difficile la sortie de ce cercle vicieux.

Le saviez-vous ?

Selon une étude réalisée par l'Université de Chicago, l'isolement social est un facteur de risque significatif pour la santé d’un individu. Le manque de contacts sociaux peut, dans certains cas, augmenter le risque de mortalité de 14 %.

Impact n°2 : La performance scolaire ou professionnelle

L'impact du repli sur soi ne se limite pas aux relations personnelles, mais s'étend également à la sphère éducative et professionnelle. En effet, le fait de se replier sur soi peut sérieusement entraver la performance scolaire ou professionnelle.
Dans le contexte scolaire, les élèves qui ont tendance à s'isoler peuvent éprouver des difficultés à participer activement en classe, à échanger avec leurs camarades lors de travaux de groupe et même à solliciter de l'aide auprès de leurs professeurs. Cela peut avoir des répercussions considérables sur leur apprentissage et leur réussite scolaire.
De plus, le renfermement sur soi peut également provoquer un manque d’énergie chez l'élève concerné et entraîner un manque de motivation, ce qui peut à long terme affecter ses performances académiques, son parcours éducatif, et même son avenir professionnel.
Le repli sur soi au travail peut être tout aussi dévastateur. Dans un environnement professionnel, la collaboration, la communication et le réseautage sont souvent des clés pour le succès. Un individu qui se replie peut craindre les interactions sociales, ce qui peut entraîner des difficultés de communication avec les collègues et la hiérarchie, limitant la capacité de cet individu à travailler en équipe et à participer pleinement aux projets de l'entreprise.

Impact n°3 : La santé mentale

La santé mentale est un autre domaine crucial qui peut être sérieusement affecté par le repli sur soi. Le fait d'être renfermé sur soi-même, d'éviter les interactions sociales, contribue à un isolement qui peut conduire à une variété de problèmes de santé mentale.
En premier lieu, le renfermement sur soi peut amplifier les sentiments de solitude et d'isolement et peut favoriser une dépression, une anxiété ou des crises d’angoisses. En effet, certains symptômes du renfermement peuvent être révélateurs des pathologies citées précédemment. Ces sentiments peuvent être le résultat direct de l'isolement, mais ils peuvent également être exacerbés par un comportement d'évitement.
Certaines recherches suggèrent que l'isolement social à long terme peut même augmenter le risque de troubles psychiatriques plus sévères, comme la schizophrénie ou le trouble bipolaire.
De plus, être exigeant avec soi-même est un autre comportement souvent associé au repli sur soi. Si une personne se sent coupable ou honteuse de son incapacité à interagir socialement, elle peut développer une image négative d'elle-même, ce qui peut affecter son estime de soi.

Le saviez-vous ?

Selon une étude publiée dans le Journal of Abnormal Psychology, environ 50 % des personnes qui se replient sur elles-mêmes développent un trouble dépressif chronique au cours de leur vie, comparativement à 20 % dans l'ensemble de la population.

Impact n°4 : L’estime de soi

Être renfermé peut avoir un impact sur l'estime de soi. Une faible estime de soi peut être à la fois une cause et une conséquence du repli sur soi, créant ainsi un cercle vicieux difficile à briser.
L'un des effets les plus significatifs de se replier sur soi est que cela peut conduire à une vision négative de soi-même. En restant souvent isolé, une personne peut commencer à se questionner sur sa propre valeur et à développer un regard critique sur ses actions et ses capacités. Cela peut faire diminuer la confiance en soi et nourrir un sentiment d'infériorité.
D'autre part, le retrait social peut également avoir pour conséquence un manque de reconnaissance externe. Comme les personnes qui se replient sur elles-mêmes ont tendance à éviter les interactions sociales où elles pourraient recevoir des retours positifs, elles peuvent se sentir ignorées ou incomprises.
En outre, une personne qui se renferme peut se montrer très dure envers elle-même, ce qui a pour effet de diminuer encore plus l'estime de soi. Une faible estime de soi peut avoir des conséquences significatives, comme une diminution de la motivation, une susceptibilité accrue à la dépression et même des difficultés à former et maintenir des relations fonctionnelles.

Impact n°5 : La santé physique

Bien que le renfermement soit couramment associé à des impacts psychologiques ou sociaux, il ne faut pas négliger les conséquences du repli sur soi qui peuvent être dévastatrices sur la santé physique d’une personne.
L'isolement social peut entraîner une diminution de l'activité physique, ce qui peut avoir plusieurs conséquences néfastes sur la santé, y compris un risque accru de maladies cardiaques, de diabète et d'obésité. De plus, les personnes qui s'isolent peuvent également présenter des habitudes alimentaires malsaines, comme une consommation excessive de nourriture ou un manque d'alimentation équilibrée.
De plus, le stress et l'anxiété qui accompagnent souvent l’évitement social peuvent également avoir des conséquences physiques. Le stress chronique, par exemple, peut engendrer un risque accru de troubles de la santé variés, allant de l'hypertension à des maladies auto-immunes.
En outre, l'isolement peut également affecter le sommeil, un aspect essentiel de la santé physique. Un manque de sommeil de qualité peut avoir des effets néfastes sur le système immunitaire, la mémoire et la concentration et peut même augmenter le risque de maladies graves.

Comment dépasser le repli sur soi ?

L'individu confronté à ce problème a besoin de temps et d'efforts constants, guidés par une volonté de se réintégrer dans la société. Voici quelques stratégies qui ont fait leurs preuves.
Premièrement, établir une routine quotidienne peut aider à prévenir le repli sur soi, en créant un sentiment de structure et de sécurité. Cela peut impliquer une variété d'activités, comme faire de l'exercice régulièrement, s’imposer des heures régulières pour se réveiller, manger, travailler et dormir.
Deuxièmement, la thérapie peut également être une option efficace. Elle soutient l'individu dans ses efforts pour comprendre et contrôler ses sentiments, tout en apprenant de nouvelles compétences d'adaptation. Les thérapies cognitivo-comportementales, en particulier, sont reconnues pour leur efficacité dans l'accompagnement des individus souffrant de ces comportements.
Obtenir de l'aide professionnelle est une étape primordiale, surtout si la distanciation sociale volontaire est liée à des problèmes de santé mentale. Un professionnel qualifié peut aider en proposant un plan de traitement conçu spécifiquement pour l'individu et sa situation.
Troisièmement, améliorer ses relations sociales est un autre moyen important pour surmonter le repli sur soi. Cela peut inclure de rejoindre des clubs ou des organisations, participer à des activités communautaires, ou simplement passer plus de temps avec sa famille et ses amis. De plus, il peut être utile de chercher à développer de nouvelles amitiés.
Il est possible, parfois, qu’en faisant un premier pas en sortant et en interagissant avec les autres puisse commencer à atténuer certains des sentiments négatifs associés au repli sur soi.

Le saviez-vous ?

Quelle est la différence entre le repli sur soi et la peur du regard des autres ? Se replier sur soi se caractérise principalement par le désir de s’isoler. C'est la personne elle-même qui choisit de diminuer ou de stopper le contact avec les autres. Cela peut être une forme de réaction à une multitude de facteurs, par exemple une période de stress intense, une dépression ou le simple besoin de passer du temps seul pour se ressourcer.
En revanche, la peur du regard des autres est un symptôme du trouble anxieux. Les personnes atteintes ont une peur intense d'être jugées, humiliées ou embarrassées en public. Leur désir d'évitement social n'est pas un choix, mais plutôt une réaction à une peur irrationnelle.

A retenir

Le repli sur soi peut avoir de nombreux impacts sur le quotidien d’une personne et toucher aussi bien les relations personnelles que la performance scolaire ou professionnelle, la santé mentale, l'estime de soi et la santé physique.
Cependant, il est essentiel de noter que ce n'est pas une situation sans issue. Avec une prise en charge appropriée, qui peut comprendre des interventions thérapeutiques et des changements de comportement, la gestion du repli sur soi est tout à fait possible.
L'important est de reconnaître les signes à temps et de ne pas hésiter à demander de l'aide lorsque vous en ressentez le besoin.

Sources

Christophe André, “L’estime de soi”, Cairn, 2005
Nolwenn Mousset, “Deux millions de jeunes en France sont frappés par la solitude”, Les Echos, 2023

Besoin d'aide ?

Prenez rendez-vous gratuitement avec une conseillère e-santé pour être accompagné dans votre démarche

Photo d'Aurélie, conseillère e-santé
Photo de Jennifer, conseillère e-santé

Besoin de faire le point sur votre situation ?
RDV gratuit avec une conseillère e-santé

Prendre rendez-vous