Devenez acteur de La Clinique E-Santé !

Envie de prendre part à un projet d'impact sociétal en transformant l'accès à la santé mentale ? Agissez maintenant aux côtés d'investisseurs déjà engagés.

Envie de prendre part à un projet d'impact sociétal en transformant l'accès à la santé mentale ? Agissez maintenant aux côtés d'investisseurs déjà engagés.

Photo de Christèle Albaret
Accueil / Parentalité /

7 conseils pour gérer la...

Parentalité

7 conseils pour gérer la reprise du travail après la naissance de l'enfant

Après des mois à préparer l’arrivée de votre bébé, vient la fin du congé maternité et paternité. Les questions s’accumulent sur l’organisation à la maison, le mode de garde à adopter, mais aussi sur la place que vous allez retrouver au travail. Le retour au boulot est un passage qui occasionne de l’appréhension. Pour vous aider à soulager votre stress, nous vous donnons 7 conseils pour gérer la reprise du travail après la naissance de l’enfant.

Photo de l'auteur de l'article

Rédaction par Margaux

Rédactrice web

7 min

Publié le June 15, 2023

comment gérer la reprise du travail après la naissance d'un enfant ? Les conseils

Ai-je besoin d'un psychologue ?

Vous éprouvez des difficultés à reprendre le travail après la naissance de votre enfant ? Vous vous demandez si consulter un psychologue peut vous aider ?

Image

Reprendre le travail après la naissance de son enfant : les conseils

Chez certains papas ou certaines mamans, on remarque que la reprise du travail après un congé maternité ou un congé paternité est difficile. Les nouveaux pères peuvent avoir l’impression d’avoir eu un congé trop court et souhaiteraient passer davantage de temps avec leur bébé.
Les jeunes mamans, elles, vont être confrontées à une nouvelle perception d’elles-mêmes vis-à-vis de la société. Comme l’explique Manon, psychologue clinicienne au sein de La Clinique E-Santé :

“Après son accouchement, la femme peut changer de place dans la société. Elle peut être amenée à changer de cercle social ou même amical. Certains amis vont partir parce que vous êtes devenue maman. Dans le travail, vous allez également avoir une autre place, une autre perception, et malheureusement certaines portes peuvent se fermer.”


Pour bien vous préparer au retour au travail, nous vous donnons 7 conseils pour mieux appréhender cette période qui peut s’avérer être une source de stress chez certains parents :

  • Conseil n°1 : Adopter une nouvelle organisation
  • Conseil n°2 : S’entourer de personnes de confiance
  • Conseil n°3 : Trouver un équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle
  • Conseil n°4 : Ne pas culpabiliser d’avoir envie de reprendre le travail
  • Conseil n°5 : Gérer son stress
  • Conseil n°6 : Avoir un travail qui fait sens
  • Conseil n°7 : Trouver des raisons positives pour reprendre le travail

Conseil n°1 : Adopter une nouvelle organisation

Le premier conseil que nous vous donnons pour reprendre le travail après la naissance d’un enfant est d’adopter une nouvelle organisation. Que ce soit dans le cadre professionnel ou privé, vous allez devoir changer votre organisation pour favoriser le bon développement de l’enfant et du parent dans cette transition.
L’adaptation au travail après la naissance d’un enfant est essentielle. Vous pouvez, par exemple, convenir avec votre employeur d’un réaménagement du temps de travail avec des horaires flexibles voire un travail à temps partiel.
De plus, l’évolution technologique permet aujourd’hui de pouvoir travailler à distance. Vous pouvez également proposer cette solution afin de convenir des jours de télétravail avec votre employeur. Ainsi, vous réduirez vos temps de trajets pour remplacer ce temps par d’autres choses.

Le saviez-vous ?

D’après l’Insee, 35 % des mères travaillent à temps partiel une fois l’arrivée de leur enfant contre 19 % des femmes qui n’ont pas d’enfant.
51 % des femmes à temps partiel expliquent ce choix par la nécessité de s’occuper de leurs enfants.

Conseil n°2 : S’entourer de personnes de confiance

Laisser son enfant pour rejoindre son lieu de travail n’est pas évident pour un parent. Pour l’habituer progressivement à quitter la maison et à faciliter votre reprise au travail, vous pouvez, quelque temps avant de reprendre, laisser votre enfant quelques heures chez la nourrice puis une demi-journée. Cela facilitera son adaptation et votre retour professionnel.
Pour cela, vous pouvez faire appel à une garderie pour enfants. En fonction de l’entreprise pour laquelle vous travaillez, il se peut que celle-ci ait une crèche d’entreprise. Il peut être intéressant de vous informer à ce sujet afin de bénéficier de cet avantage et de vous libérer de ce stress pour trouver une garderie.
Si vous ressentez le besoin d’échanger, vous pouvez faire appel à des services de soutien aux parents tels que LigneParents en cliquant ici.

Conseil n°3 : Trouver un équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle

L’équilibre vie privée vie professionnelle est très important à trouver pour maintenir son couple. Pour cela, il est nécessaire de s’interroger :

  • Qu’est-ce que j’ai besoin pour être heureux ?
  • Quelles sont mes limites ?
  • Comment puis-je combiner mes ambitions professionnelles et personnelles ?


Les nouveaux parents doivent également apprendre à relativiser pour mieux gérer la reprise du travail après la naissance de leur bébé. D’après Manon, psychologue clinicienne au sein de La Clinique E-Santé :

“Il est normal de ne pas être présent à tous les moments de vie de son enfant, mais on ne loupe pas les instants les plus importants.”


Elle ajoute également que “par le travail, on transmet des valeurs à notre enfant.”
Pour réussir votre conciliation travail-famille, vous devez écouter vos limites et être en accord avec votre choix pour vous sentir bien et épanoui. Si la reprise du travail est trop précoce, selon vous, vous risquez de perdre votre joie de vivre, de vous sentir épuisé par toutes ces tâches personnelles et professionnelles. Il sera alors nécessaire de remettre en question cet équilibre afin de vous sentir mieux et d’éviter un burn out parental ou un épuisement maternel.
À lire aussi : 5 conseils pour rétablir la communication dans votre couple

Conseil n°4 : Ne pas culpabiliser d’avoir envie de reprendre le travail

Le sentiment de culpabilité revient souvent chez les jeunes mamans, car elles ont l’impression, en quelque sorte, d’abandonner leur bébé. L’envie de retourner travailler, de retrouver une vie sociale est normale. Vous n’avez pas à culpabiliser de ces envies.
Vous avez besoin d’une vie en dehors de votre foyer et d’exister autrement que par votre rôle de parent. Votre envie de retourner travailler peut également s’expliquer par votre volonté de vous sentir utile pour la société et inclus dans celle-ci.
De plus, un parent travailleur va inculquer à son enfant des valeurs du travail en lui montrant le plaisir que l’on peut avoir en menant à bien des projets, en aidant et en se sentant utile pour la société.

Conseil n°5 : Gérer son stress

En devenant parent, vous allez avoir d’autres responsabilités qui vont s’ajouter à votre vie quotidienne. Il est donc normal de ressentir du stress à la reprise de votre travail. Des stratégies pour gérer le stress et l’épuisement des parents qui travaillent existent telles que faire le deuil de sa vie d’avant, s’adapter au présent et demander de l’aide si vous en ressentez le besoin.
C’est inévitable, dès l’arrivée de votre bébé, vos priorités vont changer : vous allez vous organiser en fonction du rythme de votre enfant, des biberons à donner ou de l’allaitement maternel, s’il a lieu. Votre vie changera progressivement et vous ne ferez plus les mêmes choses qu’avant. Certains vont ressentir de la frustration et du stress quand d’autres vont être heureux de ce changement.
Si vous ressentez du stress quant à la reprise du travail, demander de l’aide peut vous soulager et réduire vos angoisses.
Le rôle du père dans la reprise du travail après la naissance d’un enfant ou le rôle du second parent est essentiel pour alléger la charge mentale de la maman et se répartir les tâches.

Le saviez-vous ?

D’après une étude anglaise, les jeunes parents dormiraient, en moyenne, 4 h 44 par nuit soit 59 % de moins que les 8 heures recommandées.

Conseil n°6 : Avoir un travail qui fait sens

Après un congé parental, il arrive que la mère ou le père ne partage plus les valeurs de l’entreprise dans laquelle il évoluait. En quête de sens dans leur travail, ils vont alors se questionner sur ce qui les stimule au quotidien.
Il est ainsi fréquent de voir des jeunes parents changer de métier. À titre d’exemple, une personne peut avoir été comptable pendant des années et, suite à la naissance de son enfant, faire une reconversion professionnelle dans un domaine où elle a le sentiment d’être davantage dans l’aide à autrui.
La parentalité amène les parents à s’interroger sur eux-mêmes, sur leur rôle et sur ce qu’ils souhaitent inculquer à leurs enfants. Cette projection sur l’avenir peut remettre en question le métier du nouveau parent.
Gérer la reprise du travail après l’arrivée du bébé passe par le fait de surmonter ce bouleversement émotionnel qui pousse parfois à l’introspection. La vision du monde professionnel peut alors changer et chambouler l’équilibre sécurité-stabilité que vous trouviez jusqu'à présent dans votre emploi. Changer de métier répond alors au besoin de se rapprocher de vos valeurs et de vous épanouir différemment.

Le saviez-vous ?

La reprise du travail de la mère amène un certain lot de questions :

  • Est-ce que je vais pouvoir continuer d’évoluer dans l’entreprise après la naissance de mon enfant ?
  • Est-ce que je vais être mise de côté parce que je ne souhaite plus faire d’heures supplémentaires ?

Conseil n°7 : Trouver des raisons positives pour reprendre le travail

Le dernier conseil que nous vous donnerons pour gérer la reprise du travail après la naissance de votre enfant est de trouver des raisons positives pour reprendre votre activité professionnelle.
Certaines femmes éprouvent des difficultés à retourner travailler à cause de leur changement physique et psychique, de leur post-partum ou encore des heures de sommeil en moins.
Pour vous aider dans votre reprise du travail après un congé maternité, vous pouvez :

  1. Faire le point sur vos envies et sur la personne que vous êtes aujourd’hui
  2. Vous écouter : votre intuition vous transmet des messages, essayez de l'écouter et de faire abstraction du jugement d’autrui.
  3. Trouver la cause de ce manque de motivation : est-ce l’ambiance au travail ? Votre fatigue ?
  4. Reprendre contact avec vos collègues de travail

A retenir

Retourner au travail après avoir mis au monde son enfant n’est pas une chose simple. Il est fréquent de se poser des questions, aussi bien sur sa vie familiale que professionnelle. Le regard des autres peut également vous occasionner du stress si vous avez pris quelques kilos et que vous n’avez pas retrouvé la forme que vous aviez avant votre grossesse.
Pour gérer votre reprise du travail après la naissance de votre enfant, vous pouvez suivre nos 7 conseils en :

  • adoptant une nouvelle organisation
  • vous entourant de personnes de confiance
  • trouvant l’équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle
  • ne culpabilisant pas d’avoir envie de reprendre votre travail
  • gérant votre stress
  • ayant un travail qui a du sens pour vous
  • trouvant des raisons positives de retourner au travail

Sources

Manon, psychologue clinicienne chez La Clinique E-Santé
“Emploi, chômage, revenus du travail”, Insee, 2022

Besoin d'aide ?

Prenez rendez-vous gratuitement avec une conseillère e-santé pour être accompagné dans votre démarche

Photo d'Aurélie, conseillère e-santé
Photo de Jennifer, conseillère e-santé

Besoin de faire le point sur votre situation ?
RDV gratuit avec une conseillère e-santé

Prendre rendez-vous