Démarrer
11 min read

Pervers narcissique : 8 signes que vous êtes en couple avec l'un d'eux

Featured Image

Le pervers narcissique est sûrement le manipulateur le plus populaire de notre siècle : charmant séducteur aux ambitions grandioses, il fascine autant qu’il terrorise car ses agissements sont d’une incroyable finesse, d’une précision presque chirurgicale, imperceptible pour le commun des mortels. 

S’il est courant de tempérer les propos de toutes les personnes diagnostiquant la perversion narcissique chez leurs exs, les psychologues tirent quand même la sonnette d’alarme : les pervers narcissiques sont toujours plus nombreux, faute à cette société consumériste où l’égo règne en maître. 

 

Selon une étude américaine de 2009, 7,7 % des hommes américains ont été diagnostiqués pervers narcissiques. Du côté des femmes, ce chiffre n’est pas en reste : il y en aurait 4,8% atteintes de perversion narcissique. 

Alors, si 7 hommes sur 100 sont pervers narcissiques et qu’un seul pervers narcissique fait au moins 3 victimes sévères au cours de sa vie, finalement, combien de personnes ont-elles été témoins des agissements destructeurs de ces manipulateurs ? La réponse est simple : Beaucoup.

La question qui suit est naturellement celle ci : Pourquoi les victimes de pervers narcissiques semblent-elles découvrir la perversion narcissique quand le mal est fait ? C’est pourtant clair : le pervers narcissique est invisible aux premiers abords, il porte un masque si bien ficelé que même un psychologue chevronné pourrait se faire prendre au jeu. Ce manipulateur vit au sein du mensonge dans lequel il s’enferme avec sa victime, tel un réalisateur qui plante le décor de son prochain chef-d'œuvre.

La prévention est-elle nécessaire ? Doit-on imposer un guide pratique de la relation amoureuse à toute personne en âge de rencontrer l’amour ? Au vu des dégâts irréversibles causés par le pervers narcissique, cette idée est à étudier sérieusement.

Finalement, c’est le but de notre article aujourd’hui : Agir comme un guide pratique des relations amoureuses, un guide qui pourrait retracer les comportements amoureux des pervers(e)s narcissiques, donner une idée des mots, des gestes et des événements les plus retrouvés par les psychologues pour vous permettre de faire le point sur votre relation amoureuse.

 pervers narcissique : PREMIERS SIGNES


 

Qu’est ce qui se cache derrière le terme pervers narcissique ?

Il est toujours important de rappeler ce qu’est réellement un pervers narcissique. Derrière ce terme digne des plus grands films se cache en réalité une personne atteinte d’un véritable trouble de la personnalité narcissique. Nous vous en parlions déjà ici.

Nous connaissons les narcissiques, ces personnes amoureuses de leur image, héritières d’un mythe très populaire de la mythologie grecque : Narcisse. 

Les narcissiques sont des personnes en apparence plutôt équilibrées, ayant simplement le curseur du narcissisme poussé à des niveaux plus importants que la moyenne. 

Cliquez ici pour réaliser le test "Suis-je sous emprise ?"

Ils sont imbus d'eux-même, leur attention est portée exclusivement sur leur personne et ils ne supportent pas la critique. Prêts à tout pour réussir, ils n’hésitent pas à écraser les autres si cela leur permet de briller. Cette définition sommaire alerte certainement tous vos sens du danger imminent.. mais le pervers narcissique, lui, est à un niveau bien plus élevé de dangerosité. Il appartient, lui aussi, à la famille des hyper-narcissiques. Cependant, bien qu’il détienne les caractéristiques primaires du narcissique, sa perversité est terrible : Son unique but est de détruire l’autre. 

C’est simple, le pervers narcissique est une personne dont les traits de personnalité ne respectent ni les normes sociétales ni la dignité humaine. Ses idées de grandeur, de richesse ou de pouvoir sont omniprésentes, bien couvertes sous un casque d’humilité façonné pour son entourage. 

Dans la continuité de ses ambitions et pour sa survie, le pervers narcissique est sans cesse à la recherche d’une proie qui pourrait nourrir son égo et lui servir de passerelle vers la réussite. Ce manipulateur n’hésite pas à mettre sa victime sous emprise en utilisant des techniques de manipulation toutes plus sournoises les unes que les autres, telles que le gaslighting ou le love-bombing. 

Pour résumer, c’est un manipulateur hors pair dont les agissements sont rarement condamnés : Il n’est jamais pris sur le fait. Son arme principale est le doute, puisqu’il est vu par le monde comme une personne honnête, bienveillante et serviable. Sa force, elle, réside dans son image. 

Son apparence, calculée pour apparaître sous son plus beau jour auprès d’interlocuteurs très différents, est sculptée sur un îlot de mensonges. Le pervers narcissique n’hésite pas à s’inventer des passions, des exploits ou des maladies pour attendrir ses victimes. 

Comment ce manipulateur narcissique choisit-il ses victimes ?

Le manipulateur narcissique est un fin stratège et un détecteur de failles humaines à la hauteur des plus grands profilers. Depuis sa plus tendre enfance, il observe, manipule et exploite toutes les personnes qui l’entourent pour satisfaire ses besoins et ses intérêts personnels.

 C’est là le seul mode de fonctionnement qu’il connaît. Coupé de toute empathie pour de nombreuses raisons toujours à l’étude, il agit comme un prédateur moral à la recherche d’une proie attrayante qui lui permet de subsister. 

Si personne n’est à l’abri d’un(e) pervers(e) narcissique, plusieurs profils types de proies ont été établis de manière informelle par les psychologues. Il est ainsi possible de comprendre un peu mieux pourquoi certaines personnes sont toujours plus ou moins attirées par les personnalités toxiques, narcissiques ou pervers narcissiques et/ou comment les manipulateurs détectent plus facilement des victimes aptes à les servir. 

Les pervers narcissiques repèrent les failles complémentaires à leurs personnalités. La dépendance affective est sûrement la faille la plus exploitée par les manipulateurs en tout genre : Terrain propice à une relation fusionnelle, la victime devient très rapidement dépendante de son bourreau et n'hésite pas à se sacrifier entièrement pour le satisfaire. Si vous pensez être dépendant affectif, rendez-vous ici pour comprendre les liens qui vous unissent au pervers narcissique et voir comment vous en libérer.

Tout puissant, le pervers narcissique n’a plus qu'à attendre le moment fatidique où sa victime s’épuise pour la dominer et l’utiliser à l’instar d’un enfant gâté qui abîme ses poupées au moindre prétexte.

 Le dépendant affectif lui, trouve un certain réconfort auprès d’un pervers narcissique : débarrassé de toutes responsabilités, détaché des décisions, il subit sa relation sans même s’en apercevoir. Il pourrait même s’en satisfaire et trouver du bon dans ce comportement de contrôle permanent qu’exerce son partenaire.

Cliquez ici pour réaliser le test "Suis-je sous emprise ?"

Une autre faille exploitée par les pervers(es) narcissiques est celle du syndrome du sauveur. Il existe en effet des personnes qui, au quotidien, ressentent le besoin extrême de venir en aide aux autres. Si ce comportement en apparence honorable est rarement critiqué, il cache cependant un profond mal-être. 

Ce cavalier blanc a un besoin viscéral d’aider l’autre pour se sentir exister. Comble de la chose, il appartient lui aussi à la grande famille des narcissiques, puisqu’en réalité, ses agissements sont un moyen pour lui d'être reconnu et admiré. Le pervers narcissique le sait, et il n’hésite pas à jouer la carte de la victime (qu’il connaît très bien) pour appeler son preux chevalier à la rescousse : Il dira qu’il n’a jamais eu de chance en amour, qu’il ne gagne pas assez sa vie, qu’il subit des pressions en famille ou encore que malgré tous ses efforts, ses talents ne sont jamais reconnu à leur juste valeur. Il donne à son sauveur de nombreux moyens de se sentir utile.. et là encore, le rend dépendant de son malheur.

Dépendant affectif, sauveur ou simplement doté d’une grande empathie..peu importe la faille qu’il exploite, le pervers narcissique en sort toujours gagnant. Voyons quels agissements sont les signes d’un partenaire atteint d’un trouble de la personnalité narcissique.

les 8 signes que vous êtes en couple avec un pervers narcissique

 

dégradation progressive portée par la culpabilité

Les débuts d’une relation comportent toujours les signes avant-coureurs d’un possible désastre sentimental. Peu importe les personnalités qui composent le couple, certains actes ignorés lors des premiers jours deviennent un problème insoluble plusieurs mois plus tard. La règle n’échappe pas à la relation avec un pervers narcissique, puisque c’est dans les débuts que la victime est la plus à même de comprendre qu’elle est en compagnie d’un véritable pervers.

1er signe 

  • Les premières semaines avec un(e) pervers(e) narcissique sont toujours les mêmes : La rencontre amoureuse est irrésistible, il s’empresse de bombarder sa proie d’une attention extrême et de mots très doux. La victime est alors plongée dans un véritable rêve, son rêve le plus souvent, puisque le pervers(e) narcissique s’est chargé d’écouter toutes ces demandes avec précision. La relation à des airs de coup de foudre hollywoodien, l’amour naissant est fusionnel et les grandes promesses ne tardent pas à arriver. Il n’est pas rare de voir un jeune couple d'à peine quelques semaines emménager ensemble, se faire des promesses de mariage ou affirmer qu’ils ont trouvé l'âme-sœur

2ème signe

  • Pourtant, bien que ces comportements soient parfois l’exception qui confirme la règle, cette lune de miel anticipée ne dure pas. Le pervers narcissique inonde entièrement la vie de sa victime d’un amour en apparence indestructible, puis, quand l’emprise est totale, démonte une à une les pierres de cet édifice amoureux pour punir ou dégrader son partenaire. Sous couvert de l’humour, il n’hésite pas à humilier son conjoint par de petites blagues inappropriées.

3ème signe

  • Dans sa quête de destruction, le pervers(e) narcissique prend un malin plaisir à mentir à son partenaire et à projeter ses mensonges sur lui. Ainsi, il est capable de lui faire croire qu’il n’a jamais dit ou fait certaines choses alors que toutes ses choses ont été vues ou entendues par sa proie. Il est aussi capable de l’accuser d’infidélité sans raison. De ce fait, il lui fait perdre toute perception de la réalité et l’a fait douter de son propre jugement. 

4ème signe

  • Il n’hésite pas non plus à créer une instabilité financière au sein du couple pour créer une dépendance, que cela soit une dépendance à travers des dettes qu’il promet de rembourser ou à travers des services qu’il “rend” pour contrôler entièrement les faits et gestes de son partenaire. Sa victime se sent alors redevable de cadeaux, de "prêts" qui n’ont pas leur place au sein d’un couple ou de services qui n’ont rien d’actes désintéressés.

5ème signe

  • D’ailleurs, son attrait pour l’argent est tel que le pervers(e) narcissique semble prêt à tout pour en avoir, même si cela contraste fortement avec les valeurs qu’il dit posséder. En effet, le pervers narcissique n’est pas infaillible car le masque est lourd à porter. Il est possible d’apercevoir l’étendue de sa perversion au moment opportun, surtout pour l’entourage de la victime qui lui, n’est pas manipulé au quotidien.

une relation abusive sous couvert d'humour et d'amour

 

6ème signe 

  • La relation avec un pervers narcissique est une relation abusive. Il n’est pas possible de la voir autrement. Souvent, la victime sous emprise est incapable de réaliser son mal-etre ni d’exprimer sa tristesse et ses doutes. Elle vit au quotidien avec un manipulateur qui exerce une emprise très violente sous couvert d’un amour fusionnel et d’une relation qui n’a jamais existé nulle part ailleurs

7ème signe

  • Le pervers narcissique a un don pratiquement inné pour faire du mal à sa victime tout en se déchargeant de toute responsabilité : Il va, par exemple, créer une triangulation amoureuse. c’est à dire qu’il va utiliser un(e) proche, un(e) ex-conjoint ou un(e) ami(e) pour mettre en compétition son partenaire tout en excluant fermement  l’idée qu’il puisse un jour être infidèle. Il pourra ainsi répéter à sa victime qu’elle fabule, qu’elle est paranoïaque ou encore, qu’elle voit le mal partout.

8ème signe

  • Le manipulateur peut aussi s’amuser à déstabiliser sa victime en l’incluant dans de grands projets de vie tels qu’un déménagement à l’étranger, l’achat d’une voiture ou la création d’une entreprise avant d’insinuer que sa victime n’est peut être pas digne de son amour. Il aime souffler le chaud et le froid dans des conditions extrêmes, au point que sa victime finit par en faire toujours plus et à accepter toujours plus dans l’espoir de retrouver la relation telle qu’elle l’était à ses débuts. Cela n’arrivera jamais.

l'avis du psychologue-clinicien

 


pourquoi il n'est pas possible de les aider ?

Il n’est pas rare de voir une victime, dont la vie à pourtant été détruite par ce pervers narcissique, demander conseil pour l’aider, le soigner ou supporter ses agissements. 

Il est essentiel de comprendre que l’emprise psychologique est très forte et que la dépendance est réelle. Il faudra plusieurs mois, voire plusieurs années pour réussir à se détacher d’un(e) pervers(e) narcissique. 

Toute personne dotée d’empathie et de belles valeurs humaines n’est pas en capacité d’accepter que les actes d’un pervers narcissique sont volontaires et réalisés dans l’unique but de détruire l’autre. Il est alors naturel de vouloir aider une personne que l’on aime et dont on connaît le trouble. Malheureusement, ce n’est pas possible. Il n’est pas possible de guérir un pervers(e) narcissique car il n’y a rien à guérir. Le pervers narcissique s’est construit de cette façon, il ne changera pas.

les autres signes à ne pas ignorer

Si vous ressentez quelques-uns de ses signes au quotidien, n’attendez pas pour consulter un psychologue : une sensation de non liberté au quotidien, un sentiment de malaise ou de mal-être, sans raison apparente, dans certaines situations que vous vivez avec l’individu. Un sentiment de danger inexplicable. 

Si vous avez l’impression d'être vidé(e) de votre énergie vitale et/ou que votre santé physique se dégrade. Si vous doutez de qui vous-êtes, de vos valeurs, de vos envies, de vos besoins. Si vous êtes actuellement dans une instabilité financière ou professionnelle en raison de choix réalisés pour cette relation. Si vous avez peur. 

N’attendez pas.

Cliquez ici pour réaliser le test "Suis-je sous emprise ?"